Le Print On Demand, un modèle économique écologique

Eco-friendly Print On Demand avec T-Pop, le POD en Europe.

Alors que nous vivons dans une société où tout doit aller vite, où le consommateur veut TOUT tout de suite, les fabricants et distributeurs se doivent de relever le défi de répondre à ce nouveau mode de consommation, que l’on nomme plus communément dans le milieu de la mode, la fast fashion.

Cela implique dès lors une production rapide et bien souvent en grande quantité afin de minimiser les coûts.

Néanmoins, ce stockage de produits engendre un surcoût et peut parfois être voué à la destruction s’il ne trouve pas d’acheteurs. C’est une véritable problématique qui se pose aujourd’hui et qui demande à être réglée.

Ce modèle économique de production « à l’aveugle » n’est plus aussi rentable et surtout n’est pas écologique : ces produits fabriqués et stockés inutilement ont demandé beaucoup d’énergie à l’humain mais aussi à la planète. Des ressources telles que l’eau ou l’électricité ont été utilisées non seulement pour les fabriquer mais aussi pour les stocker. 

Après quelques mois d’immobilisation, ces invendus seront malheureusement, la plupart du temps, détruits, ce qui engendre une fois de plus une consommation d’énergie et de ressources.

Pourquoi privilégier le print on demand ?

 

Depuis quelques années, la société commence à réfléchir sur les meilleurs moyens d'économiser nos ressources afin de protéger notre planète. Seulement, aujourd’hui, il ne faut plus seulement réfléchir, il est temps de passer à l’action.

Des nouvelles méthodes de production et de consommation éco-responsables  sont déjà mises en place et cela fonctionne si tout le monde joue le jeu, et surtout si les moyens financiers nécessaires sont engagés. 

On constate, par exemple aujourd’hui, une recrudescence de voitures électriques sur la route, une accélération d'installation des panneaux solaires / photovoltaïques sur les toits, de plus en plus de personnes se rendent chez les producteurs locaux pour acheter leurs fruits et légumes, le tri des déchets est devenu une pratique de plus en plus courante...

 

Toutes ces actions participent à la protection de l’environnement et responsabilisent aussi bien les citoyens que les entreprises.

 

Notre génération se doit d’agir et de proposer des solutions pour préserver nos ressources, d’où l’émergence des nouveaux modes de consommation et de production. 

La fabrication à la demande du client est l’une des solutions maintenant disponible. Cette méthode de plus en plus fréquente tend à devenir l’un des principaux modèles économiques dans le monde.

 

La production à la demande : un modèle économique émergeant 

Un nouveau moyen d’approvisionnement intéresse de plus en plus de nombreuses marques internationales : la fabrication sur demande du client.

Elle a pour but d'éviter la destruction d’invendus (qui sera d’ailleurs bientôt interdite en France, à partir de 2022) mais aussi répondre à une consommation plus raisonnée et une démarche éco-responsable. 

Ainsi, certaines marques ont décidé de modifier en partie leur méthode de réapprovisionnement. Comme chacun le sait, stocker coûte cher et il est essentiel pour les fabricants de rentabiliser la production.

Le stockage de produits, un modèle idéal ?

Une production raisonnée mais réactive

Les marques doivent se renouveler sans cesse pour répondre à la demande du client, dont le comportement d’achat est de plus en plus volatile. Il est alors important de réduire les quantités de pièces produites tout en anticipant rapidement les succès de vente pour ensuite remettre en production le produit en question.

Lorsque l’on fabrique à la demande, il est primordial d’être ultra réactif pour éviter les ruptures de stocks et des délais de livraison rallongés. Cependant, si la marque réussit le pari de la fabrication à la demande, alors le succès sera au rendez-vous et la rentabilité maximale.

S’inspirant du principe des campagnes participatives, certaines marques proposent des ventes événementielles, relayées principalement sur les réseaux sociaux auprès de leur cible. Cela leur permet de définir un objectif minimal de précommandes avant de lancer la production du produit. 

Cette nouvelle démarche engendre un moindre coût de stockage pour les fabricants, supprime globalement les pertes et les invendus et minimise leur impact environnemental. Ils ont donc tout à y gagner.

 

Le succès de la personnalisation

Personnalisation textile : le print-on-demand en action.

 

Produire à la demande permet donc au fabricant de réduire certains coûts tel le stockage, mais ce mode de fonctionnement est également un avantage pour le client final, qui pourra désormais acheter un produit personnalisé. C’est aujourd’hui une forte demande du consommateur, qui ne veut plus ressembler à son voisin.

Alors que l’on vit certainement à l’apogée (peut-être bientôt la fin) de la production de masse où tout est standardisé pour permettre une production en série, on note un tournant majeur depuis quelques années, le consommateur n’ayant plus les mêmes besoins, ni les mêmes envies.

La demande aujourd’hui est à la personnalisation : le client veut absolument se démarquer de « l’autre ». 

La customisation étant devenu un élément important de la mode, les marques doivent prendre en compte cette nouvelle demande du client et se renouveler rapidement pour suivre cette nouvelle tendance.

 

L’impression à la demande

Aujourd’hui, des marques peuvent se créer rapidement et facilement grâce à l’impression à la demande - le Print On Demand. 

Des plateformes proposent un catalogue de produits sur-mesure et il suffit aux utilisateurs d’y ajouter leurs logos ou visuels. 

Une fois ce travail de personnalisation effectué et les produits mis en ligne sur leur boutique, le créateur de la marque n’a plus qu’à lancer ses campagnes de publicités et de communication via les différents canaux de communication afin d’atteindre de potentiels acheteurs.

L’impression à la demande correspond parfaitement aux nouvelles tendances du marché consistant à vouloir minimiser le stockage, rentabiliser la production et limiter son impact environnemental.

 

T-POP : le Print On Demand  Eco-logique

T-Pop, Application Shopify, Etsy et WooCommerce.

Un engagement écologique plus poussé

Le print on demand, par nature, est plus respectueux de l'environnement qu'une production traditionnelle.

Toutefois, il est assurément possible de faire mieux que le modèle classique, nous en sommes convaincus.

C'est ainsi qu'est née notre plateforme, articulée autour de l'impression à la demande de produits eco-friendly et d'une chaine de marquage / expédition la plus propre possible.

 

Des produits éthiques et eco-responsables

Des produits écologiques au service du print on demand.

L'industrie textile est connue pour être polluante et bien souvent peu regardante des conditions de travail des employés.

Une réelle prise de conscience a eu lieu ces dernières années et certains fabricants ont décidé de prendre les choses en mains en prenant le virage de produits fabriqués de manières durable.

Le coton bio en est l'exemple le plus frappant : sa culture est bien moins gourmande en eau et bien plus respectueuse de l'environnement que la culture conventionnelle.

Afin de proposer une plateforme la plus cohérente possible, nous avons décidé chez T-Pop de vous proposer uniquement des produits éthiques et bio, cela paraissait évident.

Proposer à vos clients des produits durables et de qualité est un gage indéniable de sérieux pour votre structure et un levier de communication simple à exposer sur votre boutique.

Au-delà de l’aspect écologique, nous sélectionnons également nos produits selon leur imprimabilité : nous recherchons en tant qu’imprimeurs passionnés des articles de qualité adaptés à nos techniques d’impression (DTG, sublimation) afin d'obtenir un résultat au top.

Nous mettons un point d’honneur à ce que les produits expédiés soient rutilants et éblouissants. L’effet « Whaouuuu » est attendu lorsque votre client ouvre son colis.

Pour la petite histoire, avant de démarrer l’aventure T-Pop, nous étions un couple de geeks passionnés de nouvelles technologies, d’informatique et lorsque nous avons découvert l’univers de l’impression, nous avons lancé notre propre boutique en ligne de produits personnalisés.

Aujourd’hui, grâce à cette expérience ultra enrichissante, nous connaissons de A à Z nos merveilleuses imprimantes et chaque jour, nous les chérissons en ne leur donnant que des produits de qualité premium.

 

Des encres à l’eau

Eco ink, water based. Encre VEGAN et à base d'eau.

Comme vous l’aurez certainement compris, chez T-POP, on ne rigole pas avec l'écologie et nous aimons par dessus tout notre jolie planète bleue (on a l'intention d'y rester un bon moment encore) : lorsque nous avons dû choisir nos imprimantes, nous avons opté pour un matériel n’utilisant que des encres à l’eau.

Celles-ci sont certifiées par l’ECO PASSPORT d’OEKO-TEX® et par le label GOTS 5.0.

Cerise sur le gâteau : elles sont labellisées VEGAN. C’est pas beau, ça ?

 

Une livraison 0 plastique

Chez T-Pop, nous n’aimons pas le plastique, mais alors pas du tout, du tout, du tout !

Nous avons alors pris une décision radicale et innovante : supprimer le plastique de tous nos emballages.

Ce qui, nous vous l’assurons, n’est pas chose facile.

Pour l’expédition de nos textiles, nous avons choisi deux types d’emballages éco-responsables : 

  1. Des pochettes cartonnées issues de papiers 100% recyclés et recyclables (celles-ci sont certifiées par le programme FSC et les usines sont certifiées ISO 14001 (management environnemental) et ISO 50001 (gestion de l’énergie).
    Le print on demand écologique pour Shopify et Etsy, en Europe.
  2. Des pochettes en papier kraft ultra resistantes et recyclables. Elles sont certifiées par PEFC, ONG internationale qui promeut la protection et la gestion durable des forêts à travers le monde. Ce label apporte la garantie au consommateur que le produit qu’il achète est issu de sources responsables et qu’à travers son acte d’achat, il participe à la gestion durable des forêts.
    Compararif : les pochettes d'expédition sans plastique.

Pour le reste de nos envois, nous utilisons des boites cartonnées de différentes tailles. 

Dans tous ces différents cas, nous utilisons de l'adhésif en papier kraft ; bien plus écologique que son (méchant) cousin en plastique, il est hautement robuste et vient ajouter la touche finale de vos envois dans le respect le plus total de la planète. 

Nous avons également réussi à supprimer le papier bulle de nos emballages de mugs en utilisant des boites en carton spécialement développées pour notre usage, résistantes aux différents chocs lors de la livraison. 

Nous trions et recyclons nos déchets (papiers, cartons, encres), nous avons même décidé de réutiliser les cartons de nos fournisseurs en les modifiant afin qu'ils puissent accueillir nos stocks intermédiaires de préparation textile.

 

Finissons par un petit plus non négligeable : le papier sur lequel est imprimé le bordereau de chaque commande est 100 % recyclé et est issu de forêts durablement gérées.

 

Un service de livraison 100% neutre en carbone

La livraison neutre en carbone, un pari écologique réussi.

Chaque jour, nous veillons vraiment à réduire au maximum notre impact environnemental tout en améliorant notre service de print on demand.

Nous expédions chaque jour des milliers d'articles, il nous paraissait évident que nous avions également notre rôle à jouer dans cette partie.

Nous avons résolu cette problématique en travaillant à 95% avec La Poste française qui est le 1er opérateur postal neutre en carbone du monde.

100% des émissions des activités du groupe sont mesurées et compensées.

Un hébergeur engagé pour la protection de l’environnement

Nous avons choisi l’entreprise innovante Scaleway pour héberger notre infrastructure réseau ainsi que les données que vous nous envoyez chaque jour.

Pourquoi celle-ci plutôt qu’une autre ? Simplement parce qu’elle affiche clairement sa volonté de réduire drastiquement son impact environnemental d’ici 2025. 

Dans le monde, 205 milliard de kWh sont consommés par les datacenters et 30 à 40% d’énergie (des millions de mètres cubes d’eau) est gâchée juste pour climatiser les équipements ultra énergivores.

Un datacenter eco-reponsable pour notre plateforme de print on demand.

 

Selon Scaleway, l’industrie numérique a une responsabilité environnementale et elle doit absolument s’engager à maîtriser sa consommation d’énergie et d’eau, pour ne pas annuler tous les bénéfices de la numérisation du monde.

Véritable fer de lance de la transition écologique, Scaleway a déjà entamé sa transformation en mettant en place différentes initiatives : 

  • Réduction de sa consommation énergétique en utilisant des systèmes de refroidissement naturel, en modernisant leurs infrastructures et en utilisant des équipements à haute efficacité énergétique.
  • Création d’une économie circulaire en recyclant les composants utilisés : Scaleway vise à étendre le cycle de vie de ses équipements jusqu’à 10 ans alors qu’un cycle de vie standard est entre 3 et 5 ans.
  • 100% de la consommation d’électricité de leurs datacenters est fournie par l’énergie éolienne et l’hydroélectricité depuis 2017. Cela représente plus de 300 000 clients dans 160 pays.

 

C’est grâce à des acteurs du numérique innovants comme Scaleway que nous pouvons avancer dans le bon sens. Il est aujourd’hui indispensable pour les professionnels d’établir le bilan de leur impact environnemental pour ensuite mettre en place des moyens de réduire leur empreinte carbone. 

 

Vous l’aurez peut-être constaté mais chez T-Pop on joue à fond la carte de l’écologie et ce n'est pas juste pour « faire bien ».

On aime notre planète, on aime sentir la douce odeur des champs de lavande, on aime entendre les abeilles bourdonner, on aime goûter une bonne omelette préparée avec des oeufs de poules élevées en plein air, on aime caresser le doux coton bio des t-shirts, et surtout, mais SURTOUT, nous aimons voir vos marques se développer de manière eco-responsable.

 

  


Laissez votre commentaire


Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés