Comment bien se préparer pour les fêtes de fin d'année

Voulez-vous une info insolite ? Il ne reste plus que 4 mois à 2021. Pas de panique, on vous guide pour tirer le meilleur de cette période truffée d'événements marketing.

il y a 3 mois • 8 min de lecture

Par Isabelle Gervasoni
Comment bien se préparer pour les fêtes de fin d'année
Table des matières

Ah, l'été qui touche à sa fin... Revenir à son rythme habituel peut être un défi lorsqu'on a la tête encore débordante de souvenirs de palmiers, de siestes et de granitas. Ce n'est toutefois pas le moment de se relâcher lorsqu'on est e-commerçant : au contraire, c'est l'occasion rêvée de prendre de l'avance face à ses concurrents et de prévoir sa stratégie de marketing face à la longue succession de fêtes qui nous attend dès l'automne.

Les chiffres sont là pour le prouver : le shopping en ligne n'a jamais été aussi populaire. En 2020, d'après une étude menée par Mastercard, les ventes en ligne ont augmenté de 49% sur la période des fêtes par rapport à celle de 2019. Impressionnant, non ? Il serait dommage de se priver de répondre à un tel élan dépensier collectif. L'e-commerce a la cote, grâce à son évidente praticité, mais aussi parce qu'il est plus sécuritaire en ces temps de confusion sanitaire ;  d'après la firme Deloitte, 65% des acheteurs en e-commerce durant la période des fêtes de 2020 auraient choisi cette solution par envie d'éviter les foules.

C'est pour ces raisons qu'il est bon de réfléchir à sa stratégie marketing pour les fêtes dès le mois de septembre, voire en août ; cela peut paraître un peu prématuré mais croyez-nous, le jeu en vaut la chandelle. Allez, suivez-nous gaiement au pays des elfes, des dindes aux marrons et des réductions à la pelle, vous ne le regretterez pas.


Choisir les dates qui correspondent le mieux à vos cibles

Calendrier des dates de fin d'année les plus importantes pour les boutiques de POD.

À partir du mois d'octobre, comme en témoigne notre calendrier conçu soigneusement rien que pour vous, les fêtes se font diverses et nombreuses. Chacune touche un public bien défini, et c'est là une notion très importante ; vous le savez déjà, il est nécessaire de savoir à qui l'on souhaite s'adresser lors de l'élaboration de sa marque. Cette information est pertinente également lors du choix des fêtes lors desquelles on désire s'illustrer : toutes ces dates ne sont pas célébrées par le même public.

Les événements les plus "neutres" sont probablement le Black Friday et le Cyber Monday, qui rassembleront les amateurs d'économies et de bonnes affaires, toutes nationalités et croyances confondues. Parallèlement, des fêtes telles que Thanksgiving, par exemple, ne seront pas accessibles à tous ; seulement aux Canadiens (pour le 11 octobre) et aux Américains (le 25 novembre). Même si vous vous adressez à un public appartenant à l'une de ces deux nationalités, l'évènement peut être délicat à couvrir compte tenu de sa connotation politique.

De même, Noël est loin d'être une fête célébrée par tous : elle le sera par les Chrétiens ainsi que par les occidentaux, notamment les pays dans lesquels la date est fériée. Halloween touchera également une cible particulière : plutôt jeune et occidentale. À vous de définir lesquels de ces événements correspondent à votre audience. Vous êtes loin d'être obligé d'être présent à un maximum de dates, n'oubliez-pas notre crédo : la qualité prévaut sur la quantité.

Adapter votre catalogue pour mieux interpeller

Chaque fête est caractérisée par un lexique, des coutumes, des palettes de couleurs qui lui sont propres. Inspirez-vous en et faites mouche en proposant des produits spécialement conçus pour la fête concernée, notamment car cela donnera à vos produits un aspect d'exclusivité doté d'un réel pouvoir marketing. En effet, un client sera plus enclin à sauter le pas si le caractère limité de l'offre lui donne un sentiment d'urgence. Si vous n'avez pas d'idée de design saisonnier, il vous sera possible de remixer vos plus grands succès à la sauce de la fête qui vous intéresse : n'ayez pas de honte à recycler, on ne change pas une équipe qui gagne. Pensez également à proposer des produits personnalisables : comme on a pu le voir dans un précédent article, ceux-ci sont extrêmement tendance et font des cadeaux très prisés.

Petite astuce pour mieux interpeller votre audience : le fameux site PlaceIt propose parmi ses milliers de mises en situation virtuelles des mock-ups parfaits pour illustrer l'atmosphère de certains événements saisonniers. Rien de mieux pour optimiser son impact auprès de son public que d'afficher un catalogue ultra-soigné composé de visuels semblant être tout droit extraits d'une séance photo prévue pour l'occasion. Petit exemple avec la mise en scène suivante :

Mock-up mug en émail imprimé à la demande, mis en scène dans l'ambiance de Noël.

On sentirait presque le fumet réconfortant de chocolat chaud et de sablés à la cannelle à travers nos écrans : croyez-nous, une atmosphère aussi travaillée que celle-ci est très vendeuse.

Autre point essentiel : la sélection pertinente de produits adaptés aux ventes de la saison. Un catalogue trop étendu pourra créer la confusion chez le consommateur, veillez-donc à trier sur le volet vos produits pour ne leur proposer que le meilleur, le must, la crème de la crème. Le T-shirt, par exemple, sera toujours un hit, puisqu'il sera porté en été comme en hiver, sous les pulls et hoodies. Le mug, qu'il soit en émail ou en céramique, est tout naturellement un favori de la saison des boissons chaudes. Les éléments de décoration d'intérieur tels que les affiches ou encore les coussins, lors d'une période où l'on profite plus que jamais de son cocon, ont eux aussi l'étoffe de véritables best-sellers. Si vous vous interrogez sur la popularité d'un certain produit, n'hésitez-pas à tâter le terrain à l'aide de Google Trends en mettant à l'épreuve les mots-clés de votre choix.

Sortir ses plus beaux atouts marketing

Un public bien à l'écoute, les porte-monnaies prêts à être dégainés... Les fêtes de fin d'année représentent le moment parfait pour sortir l'artillerie lourde des outils marketing : parmi ces derniers, on peut compter par exemple le cross-selling, grâce auquel on propose à sa clientèle des produits en accord avec ceux qui les intéressent ou qu'ils ont déjà commandé dans le passé, mais aussi l'élaboration de fameux coffrets ou guides cadeaux, augmentant vos chances de réaliser de plus grosses commandes tout en facilitant la quête aux présents du côté de vos clients.

Que seraient le Black Friday et le Cyber Monday sans leurs promotions à couper le souffle ? Un vendredi et un lundi bien trop ordinaires, en somme. En tant qu'e-commerçant, il serait dommage de se priver de ces deux occasions d'optimiser son taux de conversion : mettez toutes vos chances de votre côté en proposant des réductions sur les prix de votre catalogue, des codes promos spécialement pensés pour l'occasion ou encore en offrant la livraison à votre clientèle. Encore une fois, le sentiment d'exclusivité d'une offre est un levier marketing d'une efficacité redoutable.

Il serait impensable d'élaborer sa stratégie marketing sans même considérer la campagne d'e-mailing ; d'après le site CampaignMonitor, l'e-mail serait responsable de 20% des visites de boutiques en ligne pendant la période des fêtes. De même, les clients ayant reçu un e-mail promotionnel sont susceptibles de dépenser 138% de plus que les autres consommateurs. Convaincus ? Comment ça, vous dites ? Plus que jamais ? Comme on vous comprend... Ne négligez pas le pouvoir de l'e-mail et utilisez-le sans hésiter pour annoncer vos offres exclusives, vos suggestions de cross-selling ou encore vos guides cadeaux.

Optimiser sa boutique pour mobile

Avez-vous remarqué que la pratique du shopping en ligne, il y a peu exclusivement réservée aux ordinateurs, se décline sur les supports mobiles à une vitesse simplement stupéfiante ? Les chiffres ne mentent pas : d'après le site de WesternUnion, durant les fêtes de fin d'année 2018, 48% des achats dans le monde ont été effectués sur mobile. Ce qui paraissait impraticable il y a peu est en train de devenir une norme : la taille des écrans n'ayant pourtant pas tellement augmenté, ce sont bien les boutiques en ligne qui se sont adaptées aux mobiles pour devenir de plus en plus ergonomiques.

Il est par conséquent essentiel de prévoir une optimisation de votre thème pour utilisation sur smartphone, notamment si votre boutique est hébergée par Shopify ou Woocommerce. Certains thèmes peu fonctionnels décourageront les consommateurs, d'où l'intérêt de choisir un habillage dit mobile-responsive (c'est-à-dire flexible en fonction de la largeur de l'écran utilisé).

Si votre boutique s'adresse à un public cible plutôt jeune (type millenials ou génération Z), il peut également être pertinent d'activer l'option boutique de votre compte Instagram, ce qu'on appelle le "Social Shopping" (c'est à dire le shopping via les réseaux sociaux) ayant le vent en poupe depuis quelques années. Cette pratique favorise un achat rapide et centralise l'image de marque, les avis des consommateurs  et la vente en un seul et même endroit, renforçant ainsi le sentiment de confiance du consommateur.

Vous souhaitez plancher sur les manières de rendre votre boutique plus accessible aux mobiles ? Ne cherchez pas plus loin ! On a élaboré il y a peu un guide complet vous étant tout spécialement destiné :

Comment s’adapter à la progression du m-commerce
M comme merveilleux, mais surtout, M comme mobile.

La vie est si bien faite.

... Sans oublier les informations pratiques

Vendre, c'est bien, mais vendre ET conserver sa clientèle, c'est encore mieux. N'hésitez pas à être transparent avec votre audience et à lui fournir un maximum d'informations utiles, telles que les modalités de retour ou encore le délai de production et de livraison prévu prenant en compte la recrudescence des commandes. Ce dernier point est important, et notamment en Print on Demand car il ne s'agit pas seulement d'expédier les produits mais également de les imprimer. Ordinairement aux alentours de 2 à 3 jours, comptez 5 jours pour la production et l'expédition de la commande de votre client. Pour lui éviter de calculer, vous pouvez également fournir à votre clientèle une date limite jusqu'à laquelle elle pourra commander pour recevoir ses articles à temps.

L'intérêt de bien informer son consommateur, c'est avant tout d'optimiser sa satisfaction ; suite à une mauvaise surprise, le client aura très peu de chances de revenir vers vous, et c'est particulièrement fâcheux car la rétention de client peut constituer une facette majeure d'un e-commerce rentable. De même, afficher les informations utiles avant qu'on vous les demande en masse vous permettra d'éviter de passer de précieuses heures à répondre individuellement à chacun de vos clients sur votre support technique, pour pouvoir plutôt passer ce temps à concevoir votre best-seller et/ou à profiter de vos proches, un petit peu comme ça :

Famille heureuse d'avoir du temps libre grâce aux conseils de T-Pop, le Print on Demand écologique et éthique.

Toute l'année est truffée d'événements marketing dont votre e-commerce peut profiter, mais s'il y a bien un moment où vous pouvez sortir le grand jeu, c'est pendant la période des fêtes de fin d'année. Les consommateurs y sont dans les starting blocks, prêts à faire pleuvoir des centaines (voire des milliers, pour les plus gourmands) de billets. À vous de leur faire signe pour qu'ils viennent les dépenser chez VOUS, et ce grâce à de bons préparatifs, de la transparence et des tuyaux marketing. On vous souhaite de monétiser votre activité à peu près autant qu'on vous aime (c'est-à-dire à l'infini).

Continuer de lire