Comment s'adapter à la progression du m-commerce

M comme merveilleux, mais surtout, M comme mobile.

il y a 20 jours • 11 min de lecture

Par Isabelle Gervasoni
Comment s'adapter à la progression du m-commerce
Table des matières

Visualisez le tableau : vous  regardez une série qui s'avère ne pas être à la hauteur de vos attentes. Alors que vous sombrez dans l'ennui le plus total, vous finissez par dégainer votre smartphone. Dix minutes plus tard, vous avez commandé un grille-pain, un authentique sombrero à paillettes et une boule à neige. Vous avez 67 euros de moins sur votre compte en banque, mais au moins, vous êtes diverti.

Ce scénario, très peu réalisable il y a quelques années, s'avère l'être de plus en plus de nos jours ; en effet, l'acte de shopping en ligne était il y a peu quelque chose qui se devait d'être un minimum organisé puisque nécessitant l'usage d'un ordinateur. Depuis quelques temps, ce qu'on appelle le m-commerce (la lettre M faisant référence au terme mobile) connaît un succès simplement dévastateur. Peu pratique il y a à peine 5 ans, il est graduellement en train de devenir la norme : d'après le site Simicart, les ventes sur mobile devraient atteindre 53.9% du total des ventes d'e-commerce dans le monde d'ici la fin de l'année 2021, avec une augmentation du chiffre d'affaires issu du commerce sur mobile de plus de 22% par rapport à 2020.

À nos yeux, ces chiffres représentent une très, très bonne raison d'adapter votre site e-commerce aux supports mobiles. Cependant, plusieurs questions doivent se poser avant de se lancer dans l'aventure…

Dois-je forcément adapter ma boutique pour le commerce mobile ?

Établissons tout d'abord un fait : le commerce mobile ne fait pas partie des habitudes de tous. Toujours d'après Simicart, la majorité des m-shoppers font partie de la tranche d'âge des 18-34 ans. Le site ComK, quant à lui, a mis en évidence grâce à une étude menée auprès de séniors français que 67% d'entre eux sont freinés par la taille de l'écran des mobiles pour effectuer leur shopping. D'autre part, 46% estiment que le m-commerce pourrait compromettre la sécurité ou la confidentialité de leurs données. Autant de raisons qui expliquent leur absence remarquée sur les versions mobile des boutiques en ligne.

Ainsi, comme toujours dans l'e-commerce, il sera pertinent de se demander si votre choix sera approprié à votre public cible : si celui-ci est plutôt jeune, s'il est globalement très présent sur les réseaux et principalement sur Instagram, fief actuel du social shopping, foncez ! Il est temps de vous positionner dans l'univers fabuleux du m-shopping. Si ce n'est pas le cas, si votre public cible est constitué de personnes plus âgées (à partir de 35 ans), la perspective sera probablement moins intéressante pour votre business.

Le m-commerce, quel(s) intérêt(s) ?

  • Le shopping en trois clics : Le m-commerce vient tout à fait répondre à notre besoin constant de facilité et de rapidité (tout comme notre plateforme de print on demand, soit dit en passant). L'ergonomie des boutiques sur mobile peut même aller jusqu'à permettre un achat en 5 minutes, pendant une pause café ou en attente d'un rendez-vous galant au restaurant. En outre, si votre boutique est liée directement à vos profils Instagram ou Facebook, la durée du procédé entre conquête du consommateur par votre produit et commande finale se réduit considérablement et la confiance du client en votre marque se voit renforcée, cela grâce à la centralisation de votre image de marque, des avis consommateurs et des possibilités de shopping en un seul et même endroit.

  • Le commerce de l'impulsion : Nos mobiles nous suivent partout, en permanence. Imaginez ce qui se passera si ces derniers deviennent notre principal moyen de shopper ? C'est pile ce qui est en train de se dérouler : nous sommes de plus en plus capables de commander et de répondre à n'importe quelle pulsion acheteuse, à n'importe quel moment. De toute évidence, il s'agit ici d'une excellente nouvelle pour les boutiques en ligne. D'après une étude menée par Visiplus Academy, parmi les Français interrogés à propos de leurs habitudes de m-commerce, 18% affirmaient effectuer leur shopping sur mobile dans les transports en communs, 14% sur leur lieu de travail et 15% dans leur voiture (à l'arrêt, bien sûr : le m-commerce, c'est sympa, mais dans la légalité, c'est mieux). Voilà trois situations quasiment inimaginables il y a peu, trois situations qui sont très rapidement rentrées dans nos routines.

  • Une relation boutique/m-shoppers privilégiée : La possibilité de vendre davantage, n'importe quand, est logiquement plutôt tentante, non ? C'est pour cela que nombre de marques profitent de leur plateforme mobile pour y proposer un maximum de promotions, sous forme de réductions et de codes promo. En communiquant d'une manière plus efficace et en entretenant des relations privilégiées avec leurs utilisateurs, les marques développent leur chiffre d'affaires et abordent la présence de leur activité sur mobile comme une sorte de programme fidélité archi-performant.

Comment connaître l'adaptabilité de ma boutique au mobile ?

Vous commencez à peine à faire connaissance avec le milieu du m-commerce, il est entièrement normal que vous ne sachiez sur quels critères vous baser pour savoir si votre boutique s'adapte convenablement à l'utilisation sur mobile ou non. Heureusement, des outils sont là pour vous aider, et notamment le test d'optimisation mobile conçu par Google.

Tester l'optimisation de sa boutique en ligne de POD.
Source : Google

Le principe est simple mais terriblement efficace : en seulement quelques secondes et dans la plus grande des gratuités, cet outil est capable d'analyser l'adresse URL de votre site web et de lui accorder une note d'optimisation pour supports mobiles. En cliquant sur le lien "Ouvrir le rapport sur l'ergonomie mobile de l'ensemble du site", il vous sera également possible d'accéder à une description détaillée des fonctionnalités, contenus et autres plug-ins qui ne sont pas compatibles afin de savoir ce que vos utilisateurs perdent en faisant leur shopping sur votre boutique mobile et s'il est nécessaire pour vous d'intervenir.

Test d'adaptabilité de sa boutique pour l'utilisation sur smartphones.
Source : Google

Quel thème responsive choisir ?

Votre boutique peut être considérée comme peu appropriée à un usage mobile pour des raisons diverses et variées : visuels qui envahissent la totalité de l'écran de vos utilisateurs et rendent la navigation incommode, un grand nombre de fonctionnalités utiles à l'achat perdues en passant sur mobile, une lenteur de chargement de votre boutique démoralisante,... Plutôt que de concevoir un site dédié entièrement à l'utilisation sur mobiles, ce qui vous contraindrait à gérer non pas une mais deux boutiques différentes (me voilà épuisée rien que d'y penser), le plus futé et efficace serait de faire le choix d'un thème flexible à tous les supports pour votre boutique Shopify ou Woocommerce. L'équipe s'est penchée sur l'élaboration d'une liste de ce qui se fait de mieux en la matière, parce que vous le valez bien.

Thèmes flexibles (responsive) pour Shopify

Minimal - Gratuit

Choisir son thème responsive pour sa boutique en ligne.

Comme son nom l'indique si bien, Minimal est un thème simple et épuré. Il n'en garde pas moins un potentiel très tendance, bien que sa version initiale ne soit pas très design (il est donc préférable d'avoir quelques connaissances en code si l'on souhaite en customiser l'apparence). Minimal n'est pas un thème trop ambitieux, il se contente d'aborder l'essentiel et se concentre surtout sur le catalogue de produits. Certaines fonctionnalités intéressantes seront tout de même à votre disposition (la recommandation de produits à votre clientèle, par exemple). Attention, toutefois : il sera préférable de passer votre chemin si vous souhaitez proposer une gamme étendue, sans quoi le temps de chargement de votre boutique deviendra décourageant pour vos clients. On est tout de même ravis de vous présenter un thème d'aussi bonne qualité, à acquérir pour la modique somme de rien du tout (et oui, vous avez bien lu, il est gratuit).


Simple - Gratuit

Faire le choix d'un thème flexible pour s'adapter au m-commerce.

Décidément, encore un thème qui porte bien son nom : Simple est un thème à l'allure propre et minimaliste, sans prétention aucune. Facile d'utilisation pour les débutants, il s'adapte à merveille aux utilisations sur terminaux mobiles (bien que son menu dit "Hamburger", liste de catégories déroulante, peut prendre une certaine place sur l'écran, le thème reste assez maniable). Sa plus grande qualité ? Son temps de chargement archi-court, parfait pour mettre toutes ses chances de son côté et optimiser son taux de conversion. Malgré sa simplicité, le thème propose tout de même des fonctionnalités intéressantes tels que l'affichage d'avis des consommateurs ou encore l'animation de visuels. Oh, et, devinez-quoi... Il est en-tiè-re-ment gratuit, lui aussi.

Startup - 180$

Les thèmes Shopify appropriés pour sa boutique sur mobile.

Le thème Startup déborde de style : ses visuels tout en largeur lui confèrent un aspect fortement design sans même lui enlever de maniabilité ou d'ergonomie. Très flexible, bourré de qualités et possibilités multiples disponibles autant sur ordinateur que sur support mobile (vidéo sur la page d'accueil, avis des clients, modules customisés, partage sur les réseaux sociaux,...), il faut toutefois noter que ce thème sera davantage adapté aux boutiques présentant de petits catalogues. Ce joli habillage sera à vous pour la somme de 180$ (environ 150 €).

Blockshop - 180$

Habillage à télécharger pour votre boutique de POD.

Envie d'en mettre plein la vue à votre clientèle ? De leur raconter votre histoire, vos valeurs, jusqu'à les faire voyager ? Blockshop sera le partenaire rêvé des marques en quête de story-telling : grâce à de grands visuels et une interface utilisateur originale et ergonomique à la fois, ce thème apportera à votre boutique une grande bouffée de modernité et de luxe, le tout contre la somme de 180$ (environ 150 €). Rapide pour toutes sortes de catalogues, des plus réduits aux bien fournis, ce thème apportera également une myriade de fonctions à haute valeur ajoutée, telles que la possibilité pour le client de consulter la fiche d'un produit sans quitter le catalogue, l'achat rapide, les pop-ups promotionnels ou encore la publication de guides de tailles.

Thèmes responsives sur Woocommerce

Storefront - Gratuit

Thème Woocommerce flexible pour l'utilisation sur mobile.

Conçu de A à Z par Wordpress, Storefront est LA référence du thème Woocommerce dit responsive (c'est-à-dire s'adaptant à toutes les tailles d'écran). Sa page d'accueil est pensée pour l'e-commerce, puisque mettant à disposition toutes les catégories utiles pour votre clientèle, allant des nouveaux arrivages aux produits soldés. Très minimaliste, il sera préférable d'avoir quelques connaissances dans le développement pour pouvoir customiser cet habillage. Wordpress n'oublie cependant pas les débutants et propose des habillages pré-conçus directement dérivés de Storefront, comme par exemple le joli Galleria, disponible pour 39$ (environ 32 €) par an.


Skinny - 69$/an

Skinny, un thème Woocommerce adapté au m-commerce.


Le design contemporain et élégant du thème Skinny en font une option avantageuse pour optimiser l'accès inter-supports à votre boutique. Ce thème présente un point bénéfique et assez rare pour être souligné : il propose de mettre à disposition à ses visiteurs la possibilité de choisir entre les modes light et dark ; sachant que, d'après l'étude de Visiplus, une grande partie du shopping en ligne se fait après 19h, cette petite possibilité peut potentiellement constituer un grand plus aux yeux de votre clientèle. Une section blog est également comprise dans son prix de 69$ par an (env. 58 €) : parfait pour approfondir votre image de marque et votre story-telling.


Quelques conseils à appliquer pour préparer ma boutique au m-commerce ?

Au-delà du choix d'un thème flexible, plusieurs précautions sont à prendre pour optimiser sa boutique et la mettre au point pour accompagner la montée en puissance du m-commerce. Et oui : comme souvent dans la vie, il n'y a pas que l'apparence qui compte, mais également...

Le contenu

Autant que la forme, le fond importe grandement lors de la conception d'une boutique en ligne flexible. Pour la simple raison selon laquelle l'expérience shopping se doit d'être naturellement plus efficace et rapide via mobile, il n'y a pas besoin d'assommer sa clientèle avec de longs descriptifs et des paragraphes sans fin. De plus, la taille des écrans des tablettes et téléphones portables étant évidemment réduite en comparaison des ordinateurs, il vous faudra veiller à ne pas occuper toute la taille d'un écran avec du texte, ce qui serait potentiellement peu engageant pour un client. Ainsi, pensez à mettre en ligne sur votre boutique des extraits clairs et concis, à rédiger les termes et mots-clés les plus importants de votre discours en gras et à prévoir une taille de police ainsi qu'une teinte assez contrastée pour rendre la lecture la plus facile et fluide possible.


Avez-vous déjà vécu cette situation gênante ou, en visitant un site web sur votre smartphone dans un lieu public, vous êtes soudainement assailli par une vidéo ou une musique impromptue, attirant ainsi les regards de moqueurs/curieux/inquisiteurs de l'assemblée ? Ne soyez pas à l'origine de tels malaises : on peut vous assurer que ces mauvaises surprises constituent une raison valable pour vos visiteurs de vous tourner le dos. Songez-donc à éviter les musiques et vidéos à lancement automatique.

La structure

Toujours dans l'optique de simplifier les sessions shopping de vos consommateurs, la bonne structuration de votre boutique et notamment de votre catalogue sera primordiale. L'objectif est de concevoir un chemin intuitif pour votre clientèle, où elle pourra se retrouver sans problème et obtenir les informations ou les produits désirés en un minimum de clics. Vous êtes débutant et ne savez pas où commencer ? Pas de panique, on est tous passés par là ; n'hésitez-pas à visiter les boutiques de vos concurrents afin de faire le plein de connaissances sur ce qui se fait d'ordinaire en matière d'arborescence et de catégories au sein de votre niche.

Afin de minimiser le nombre de clics de votre client, une autre solution est à votre portée : celle d'incorporer des CTA au sein de site web. On s'explique : les CTA (ou Call-To-Action, à traduire par Bouton d'Incitation à l'Action en français) sont des boutons cliquables par votre client qui l'encouragent à effectuer une action précise formulée comme une instruction ou une directive. Les fameux "Je m'inscris" ou "Acheter maintenant" sont, par exemple, des Call-To-Action. En plus de solliciter votre clientèle, ces boutons remplissent un rôle intéressant pour le m-commerce puisqu'ils ont le potentiel de rendre l'accès à certaines pages plus direct.

Dernier conseil d'ami en la matière : bien que parfois utiles et percutantes, les fenêtres pop-up sont globalement à éviter si vous souhaitez optimiser l'expérience de vos visiteurs sur supports mobile. Ils pourront trouver frustrant le fait de voir leur écran accaparé par une fenêtre dont ils auront du mal à trouver le bouton de sortie compte tenu de sa petite taille.


Nos habitudes de consommation évoluent si vite qu'il semble parfois compliqué de rester à la page en tant qu'e-commerçant. Loin d'être une tendance éphémère, le m-commerce semble bel et bien s'installer pour rester, et ce à une vitesse impressionnante : c'est là tout l'intérêt de prendre les mesures pour s'y adapter le plus tôt possible, avant qu'une certaine partie de vos concurrents aient même commencer à y songer.

Pour résumer, dans l'optique d'optimiser l'expérience de vos visiteurs sur la version mobile de votre boutique, l'important est de se mettre à la place de votre public : vers où son intuition lui dirait-elle de se diriger pour trouver les produits, les informations dont il a besoin ? Quelles sont les notions qu'il trouverait nécessaires ? Mélangez ce désir de se fier à la logique de votre clientèle et l'envie de rester vous-même et ça y est, vous détenez la recette parfaite pour concevoir une boutique flexible et efficace.

Cet article vous intéresse ? Alors, partagez-le ! ☺️

Continuer de lire